De futurs chevaliers

De futurs chevaliers

De futurs chevaliers

Suite à la visite que nous avons eu au château de Vincennes, nous avons travaillé sur le Moyen-âge et plus particulièrement sur les chevaliers.

A 7 ans, le petit garçon qui voulait être chevalier était confié à un chevalier qui devenait son parrain. L’enfant était alors page, au service du chevalier. A 14 ans, il devenait écuyer : il s’occupait de l’équipement du chevalier et il apprenait à monter et soigner un cheval. Il devait aussi apprendre à se battre avec une épée, à manier une lance et un écu (bouclier), à lire, écrire et compter. A 21 ans, il devenait chevalier après la cérémonie de l’adoubement. Pendant cette fête, le jeune homme « prêtait hommage » à son roi, c’est-à-dire qu’il jurait de le servir fidèlement. Son parrain lui donnait « la collée »: c’était un geste symbolique par lequel il frappait le jeune chevalier à la base du cou avec son épée.

Pour être reconnu lors des joutes et des tournois, le chevalier avait un bouclier qui lui était propre avec un dessin le représentant : un écu ou blason.

Nous avons chacun inventé notre écu de chevalier : après découpage, coloriage et collage… Voilà le résultat!De futurs chevaliers

De futurs chevaliers

De futurs chevaliers

De futurs chevaliers

De futurs chevaliersDe futurs chevaliers De futurs chevaliers

< Précédent

Suivant >

Top elit. leo tristique libero. tempus massa mi, Nullam et,