École Saint-Sauveur Paris

Présentation de Saint Sauveur :
son ADN

Présentation de l’école

Un peu d’Histoire

L’histoire de notre école débute en 1883, sous l’égide des Frères des Ecoles Chrétiennes. En effet, à cette époque, les frères développent des patronages qui regroupent de jeunes ouvriers le soir, créant une vie communautaire qui prend la suite de l’enseignement primaire.
Or, le Pape Léon XIII, succédant au Pape Pie XI, comprend qu’il faut créer un syndicat chrétien pour parler aux classes ouvrières. Il se rapproche des Frères et leur confie cette tâche. Le frère Hiéron installe au 14 rue des Petits-Carreaux un Bureau de Placement gratuit pour employés de commerce. En 1887, est fondé le Syndicat des Employés du Commerce et de l’Industrie, le SECI, longtemps appelé « le Syndicat des Petits Carreaux » dont le siège est fixé dans nos locaux.
Une école de garçons y fait son apparition au début du XXe siècle, puis une annexe pour les filles rue Saint-Sauveur.
En 1972, l’école signe un contrat avec l’État et devient mixte en 1978 : les maternelles et la cantine se regroupent dans le bâtiment de filles ; les classes primaires dans les locaux des garçons. A la rentrée 1997, l’ensemble scolaire se réunit rue des Petits-Carreaux.
En 2015, des travaux ont été réalisés pour effectuer des réaménagements et une mise aux normes d’accessibilité de l’établissement. Vous pouvez prendre connaissance du registre d’accessibilité de l’école Saint Sauveur en cliquant ici.
Voici un petit historique des travaux à télécharger : phase 1phase 2phase 3phase 4 et phase 5.

Une école catholique sous tutelle diocésaine

L’école est sous tutelle diocésaine. Elle met en œuvre un projet qui se réfère à l’Évangile et à l’enseignement de l’Église Catholique. Il est source d’inspiration et force d’interpellation pour ce qui se vit et se transmet dans l’établissement.
Une école catholique se doit d’annoncer l’Evangile à tous dans des conditions de respect de conscience que rappelle le statut de l’Enseignement Catholique.
Chaque enfant, quelle que soit sa religion, peut y être accueilli dans le respect de ses convictions familiales, dans la mesure où le projet de l’établissement est accepté par ses parents.

Une école associée à l’Etat par contrat

L’école Saint-Sauveur est sous contrat d’association avec l’État, ce qui implique entre autres, la mise en place des programmes officiels dans les différents cycles et l’évaluation des compétences des élèves en fonction des programmes.
La commune verse une subvention annuelle et les enseignants sont rémunérés par l’Etat.

L’OGEC

Notre école est gérée par l’O.G.E.C. (Organisme de Gestion de l’Enseignement Catholique) qui est une association loi 1901. Il est le représentant légal de l’école en partenariat avec le chef d’établissement.
Il perçoit les subventions communales et la participation des familles.
Les membres sont des anciens parents d’élèves ou des personnes impliquées dans le service de l’Enseignement Catholique.
Il réunit régulièrement le conseil d’administration pour gérer au mieux l’établissement et son projet éducatif, pédagogique et pastoral. Il est l’employeur du personnel de l’école.


La communauté éducative

Les enseignants

L’école est constituée de trois classes maternelles : petite, moyenne et grande sections et de cinq classes primaires : CP, CE1, CE2, CM1 et CM2.

Les enseignants sont recrutés par l’Enseignement Catholique et doivent obtenir un préaccord pour être suppléants ou passer le concours des professeurs des écoles. Les enseignants doivent obtenir un préaccord et ont passé le concours national de Professeur des Ecoles. Ils sont recrutés par l’Enseignement Catholique et le chef d’établissement. Le chef d’établissement est issu du corps des professeurs des écoles.

Le personnel Ogec et associatif

Le personnel de l’école Saint-Sauveur est constitué de deux assistantes maternelles, d’une employée de service, d’un professeur de sport, d’un professeur d’anglais, de surveillants et d’une secrétaire comptable. Ils sont rémunérés par l’Ogec.

Projets dans l’école

Des cours d’anglais sont proposés dès la petite section de maternelle ; l’éducation physique et la natation dès le cours préparatoire.
Dans le cadre des classes découvertes, nous organisons sur le temps scolaire, et à l’école, des « classes théâtre » en CE1, CM1 et CM2 et des « classes musique » en PS, MS, GS, CP et CE2 animées par des associations.
Chaque années plusieurs classes partent en classe transplantée.
Les enseignants choisissent un thème d’année pour l’école qui donne un lien entre tous les apprentissages.

La paroisse

L’école est rattachée depuis octobre 2008 à la paroisse Saint-Nicolas-des-Champs située 254 rue Saint-Martin dans le 3ème arrondissement à 10 minutes à pied de l’école.
L’école organise à l’église Saint-Nicolas-des-Champs des célébrations en lien avec l’année liturgique : Toussaint, Noël, Pâques, pour tous les enfants de l’école.
Une bénédiction des cartables a lieu à chaque rentrée dans l’établissement.

Deux propositions sont faites aux enfants à partir du CE1 : un atelier de culture chrétienne, ou un parcours catéchétique et une préparation aux sacrements (baptême, réconciliation et première communion).
En maternelle, un éveil à la foi est proposé autour des temps liturgiques, des récits de la Bible, des vies de saints ou encore des valeurs chrétiennes.
Un aumônier nous accompagne sur ce chemin spirituel : il vient chaque semaine à l’école pour rencontrer les enfants et l’équipe éducative.

L’association des parents d’élèves

L’A.P.E.L. (Association des Parents de l’Enseignement Libre) réunit toute personne investie de l’autorité parentale à l’égard des enfants scolarisés dans l’établissement. Elle permet une entraide mutuelle des familles et assure leur représentation. Elle apporte un soutien à l’école et contribue à son animation. Elle participe à la vie de la Communauté Educative dans le respect des compétences de chacun des partenaires.

Enfin, elle promeut le caractère propre exprimé dans le projet éducatif en collaboration avec le chef d’établissement.


LE PROJET

Découvrez la présentation sur mobile →

Top